HEMANT DEVARA   (Rajasthan)

Originaire de Pushkar, au Rajasthan (Inde), Hemant Devara est issu d'une prestigieuse lignée d'artistes classiques et folkloriques : chanteurs, danseurs et musiciens. Dès sa petite enfance, sa famille lui a transmis la passion et l'amour de l'art : il a commencé à apprendre la danse dès l'âge de 6 ans auprès de son oncle. Il y a 30 ans, sa famille a ouvert la Saraswati Dance and Music School, à Pushkar, où son frère et son oncle ont commencé à enseigner la danse. Dorénavant, c'est Hemant qui enseigne dans l'école, depuis 10 ans.

Hemant est spécialisé dans :

- la danse Kathak (Gharana Jaipur)

- les danses Folk Rajasthani : il connaît 14 danses folk du Rajasthan, et il en enseigne 8 en tant que Master (kalbeliya, danse chari, ghoomar, bhawai …).

- la danse Bhangra

- la danse Bollywood traditionnelle et moderne.

 

Hemant est non seulement un chorégraphe et danseur talentueux, mais c'est aussi un artiste total : il est chanteur de musique hindoustanie (il possède un diplôme de maîtrise en Chant classique indien) et joue de nombreux instruments comme le sitar, l'harmonium et les tablas. Hemant est très créatif dans ses chorégraphies. Sa technique parfaite, son originalité et sa personnalité capturent le cœur de l'auditoire !

Les étudiants de tous les pays du monde viennent dans son école de Pushkar pour apprendre avec lui.

Artiste très demandé, Hemant a été invité pour des masterclasses et des spectacles dans différents pays d'Europe (Espagne, France, Italie, Slovénie, …) et d'Asie (Thaïlande).

Sa personnalité : exigeant et drôle, il sait faire progresser ses élèves, et charmer son auditoire en essayant quelques mots de français :-)

 

Hemant donnera 2 stages dans le cadre du Festival :

- Bollywood Ghoomar
- Bollywood Sufi

 

 

- Bollywood Ghoomar

Samedi 14 avril, 10h-12h, Salle Ten'Dances

Hemant vous enseignera une chorégraphie sur l'envoûtante musique du film "Padmaavat" !

Inspiré des mouvements de la danse traditionnelle du Rajasthan, cette chorégraphie sur une musique absolument entêtante mêle passages lents très gracieux et passages plus énergiques : un équilibre parfait !
L'enseignement d'Hemant est précis, riche et original. Et... vous serez à coup sûr séduit(e)s par son énergie, son humour et sa personnalité !

Venez en costume, avec vos plus belles jupes amples ! Nous ferons une belle vidéo à la fin du stage !

Niveau : tous niveaux

Enfants à partir de 10 ans.

 

- Bollywood Sufi

Samedi 14 avril 12h15 - 14h15

Une chorégraphie d'une grande délicatesse comme Hemant sait si bien le faire. Nous travaillerons l'amplitude des mouvements, l'expressivité et le ressenti, les tours rapides et la précision des arrêts.

Niveau : tous niveaux

Enfants à partir de 10 ans.

 

NURIA ROVIRA SALAT   (Espagne / France)

Originaire de Catalogne (Espagne), Nuria est une artiste accomplie : danseuse, chanteuse, musicienne.

Nuria aime faire le lien entre le nord, le sud, l’est et l’ouest de la Méditerranée : elle enseigne la danse orientale, chante au sein d’un groupe balkanique, s’enflamme pour le flamenco et réside à Paris.

Un voyage à Paris, et la rencontre avec la danseuse libanaise Lamia Saffiedine, la poussent à quitter l’Espagne pour approfondir la danse orientale. Elle se professionnalise en danse arabo-berbère auprès de Saïda Naït-Bouda, Sâadia Souyah et Agnès Denis et rencontre alors les danses traditionnelles maghrébines.

Elle découvre alors la danse tsigane avec Pétia Iourtchenko et Simona Jovic, avec laquelle elle développe les danses des Tsiganes du Rajhastan, d’Egypte, des Balkans et de Turquie.

Tony Gatlif, réalisateur de cinéma lui apporte sa première expérience télévisuelle. Elle danse dans plusieurs fanfares telles que  » Ziyara « , “Fanfaraï” ou  » Haïdouti Orkestar. Elle intègre alors le spectacle  » Awadi – Hommage aux danses d’Egypte « , créé par Alexia Martin et danse pour l’orchestre parisien » Etoiles du Nil » de  Mamdouh Ahmed en plus de participer au spectacle du Cirque tsigane Romanès. Nuria collabore avec de nombreuses compagnies de danse CFB, Nakissa, aux côtés du danseur iranien Shahrokh Moshkin Galam et monte aussi sur scène auprès de Titi robin, musicien du monde.
 

Nuria danse mais chante aussi, dans le « Finzi Mosaïque Ensemble », le spectacle de Jean Marc Zelwer “tsigane imaginaire” et plus tard dans « Radio Thrakia ».  Elle crée des spectacles pour enfant avec le musicien Laurent Ghénin et chante aussi pour le cinéma : “Ce que le jour doit à la nuit”, “Né quelque part”,   « Pour une femme » et « Méditerranée, notre mer à tous » sous la direction musicale du compositeur Armand Amar.

Sa personnalité : douce et patiente, elle est très pédagogue, tout en sachant nous faire dépasser nos limites.
Et, cerise sur le gâteau, Nuria vous fascinera par sa beauté !!

 

Nuria donnera 2 stages dans le cadre du Festival :

- Danse Tzigane Roumaine / Orientale MANELE
- Danse Tzigane des Ghawazee d'Egypte

 

Danse tzigane des GHAWAZEE d'Egypte

Samedi 14 avril, 14h45-16h45, Salle Ten'Dances

La danse Ghawazee est une danse tsigane égyptienne. Alternative à la danse orientale conventionnelle, loin des clichés, elle est une approche au mouvement brut de la danse des Ghawazee, tribu tsigane arrivée en Egypte vers le 12ème siècle, une approche plus authentique pour les danseuses habituées et une initiation pour les débutantes qui sont à la recherche d'une danse bien ancrée dans la terre.
Le stage sera accessible aux débutants et aux avancées qui pourront utiliser les saggattes.

Tenue :  se munir d'une jupe longue et un foulard pour les hanches, danse pieds nus.

Les cymbalettes de doigts (saggattes) sont facultatives. 1er niveau débutant: sans saggattes, 2eme niveau intermédiaire: se munir de saggattes.

Public : Adultes et enfants à partir de 10 ans. Tous niveaux, débutants bienvenus.

 

Danse tzigane Roumaine d'influence Turque : MANELE

Samedi 14 avril, 17h-19h, Salle Ten'Dances

 

Nuria vous proposera la découverte du Manele de Roumanie. C'est une danse très orientale, très féminine et festive, pratiquée dans les fêtes et mariages, et qui a emprunté à la danse tsigane turque ses mouvements du ventre et à l'inde ses mouvements de bras et pieds...

Tenue : se munir d'une jupe large et un châle autour du bassin, pieds nus

Public : Adultes et enfants à partir de 10 ans. Tous niveaux, débutants bienvenus.

PADIDEH POURMIR    (Iran / France)

Née à Téhéran (Iran), Padideh Pourmir s'est formée auprès de divers maîtres de danse iranienne et a été diplômée du Conservatoire National de Paris. Son père était artiste peintre, calligraphe, poète, orateur. Sa mère lui a transmis son goût pour la danse et les musiques d’Iran et d’Azerbaïdjan.

Padideh intégre dans sa danse des éléments de calligraphie et de poésie. Après une phase de danse fusion, elle puise dans ses racines, en s'intéressant aux danses d’Asie Centrale, notamment ouzbèkes, nécessaires pour comprendre l’unité culturelle et chorégraphique des danses appartenant au monde iranien. Sa recherche allie la tradition et la modernité, la danse de loisir et les racines spirituelles.

Padideh se produit et enseigne en France et à l'étranger.

Invitée par le Festival Métissages, elle vient enseigner en Bretagne pour la première fois : ne manquez pas cette occasion !

Sa personnalité : douce et pédagogue, Padideh aime enrichir ses stages d'icônes persanes et de poésie.

 

Padideh donnera un stage dans le cadre du Festival, qui permettra de découvrir  la Danse Persane et la Danse Afghane

Danses de la Route de la Soie

Dimanche 15 avril, 13h-16h, Salle Ten'Dances

Suivi d'une Haflah de 16h à 17h30

 

Padideh nous fera voyager sur la Route de la Soie, à travers ce stage qui permettra de s'initier à deux genres : 1h30 consacrée à la danse persane puis 1h30 à la danse afghane

 

La danse persane, appelée également danse classique iranienne, est issue des danses de la Cour de la dynastie Qajar. Inspirée de l'esthétique des icônes et de la poésie persane, c'est une danse codifiée, qui se caractérise par des mouvements gracieux et délicats des bras et du haut du corps, ainsi qu'une élégance certaine recherchée dans la posture.

 

Les danses afghanes, aussi variées que leurs régions, sont exécutées à l’occasion d’événements sociaux. Il est encore difficile aujourd’hui de faire un recensement exact de ce vaste patrimoine menacé. Festives, elles se caractérise parfois par la recherche d’une « ivresse » spirituelle. L'Afghanistan est situé entre l'Inde et la Perse, il s'y trouve des combinaisons culturelles très intéressantes.
Padideh a développé un style personnel, adapté pour la scène, qui restitue à la danse afghane son esprit festif originel, basé sur l’improvisation.


L’échauffement comporte une initiation aux fondamentaux : posture, ancrage, travail des mains et du regard, tracés des bras, déplacements, tours. Padideh montrera des mouvements puis quelques enchaînements. Une petite chorégraphie reprenant ces pas sera abordée afin de permettre aux stagiaires de goûter à la danse.

Notre avis : Un travail très enrichissant pour acquérir grâce et délicatesse dans la danse ! Une découverte passionnante de styles d'Asie Centrale


Tenue recommandée par Padideh : Vêtement souple et près du corps (legging, tunique, jupette) + une paire de chaussettes ou de chaussons de danse pour mieux tourner. Pas de jupe longue (pour pouvoir voir vos jambes) ni de ventre découvert, merci.

Public : ados (à partir de 12 ans), adultes. Tous niveaux, débutants bienvenus.

PADIDEH POURMIR    (Iran / France)

HAFLAH

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now